Dans une décision du 8 février 2017, le Conseil d‘Etat a confirmé le refus de la Cnil d’autoriser l’expérimentation de la société JCDecaux ayant pour finalité de comptabiliser le flux des piétons sur la dalle du quartier d’affaires de Paris La Défense.

Lire la suite au lien suivant:

Insuffisance d’anonymisation des données : JCDecaux ne peut pas tracer les piétons

Articles connexes