Plus de la moitié des consommateurs dans le monde ne concrétisent pas leur acte d’achat, inquiets pour leurs données personnelles. La France, 2ème pays le plus vigilant.

Posté sur Alliancy.fr le 27 février 2017

Articles connexes